Passer au contenu principal
La Ministre de l’enseignement supérieur visite l’Ee-Campus

La Ministre de l’enseignement supérieur visite l’Ee-Campus

Publiée le News

Ce vendredi 14 février en matinée, madame Valérie Glatigny, Ministre en charge de l’Enseignement supérieur visitait l’Eurometropolitan e-Campus. La Ministre a répondu favorablement à l’invitation de monsieur Rudy Demotte, Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Président du Conseil de Développement de Wallonie Picarde.

L’objectif de cette visite, pour madame Glatigny était de découvrir et d’observer, sur le terrain, les actions réalisées par l’Eurometropolitan e-Campus, Structure Collective d’Enseignement Supérieur et de formation continue (SCES) dédiée aux domaines du numérique.

En effet, l’Eurometropolitan e-Campus a servi de référence pour la mise en œuvre de ces structures qui sont au nombre de 4 en Wallonie (L’Eurometropolitan e-Campus à Tournai, l’Université Ouverte à Charleroi, Jobs@skills à Liège et Formanam à Namur).

Après une brève présentation de la structure tournaisienne, la Ministre a parcouru les couloirs et salles de cours. Elle a pu rencontrer les étudiants et les apprenants des différentes formations (e-business, e-tourisme, développeurs Javascript, arts numériques, …) et discuter avec les formateurs et enseignants sur les enjeux de la sensibilisation aux domaines du numérique et de la formation des personnes dans ces technologies pour permettre aux entreprises et institutions de réussir leur transition numérique.

En outre, Madame Glatigny et Monsieur Demotte ont également rencontré quelques start-up qui développent leur projet dans le giron du quartier numérique de la Wallonie Picarde, écosystème au sein duquel l’Eurometropolitan e-Campus joue un rôle primordial.

Enfin, la visite se terminait dans les locaux de l’incubateur numérique d’Entreprendre.WAPI, lieu de travail et d’étude de projets entrepreneuriaux, dont nombre sont issus d’étudiants fréquentant l’Eurometropolitan e-Campus.

Une matinée instructive, agrémentée d’informations et de rencontres intéressantes, pour la Ministre de l’Enseignement supérieur. Elle a pu prendre pleinement conscience que la Wallonie Picarde, n’accueillant pas d’Universités sur son territoire, avec un taux de diplomation de l’enseignement supérieur inférieur à la moyenne de Fédération Wallonie – Bruxelles, méritait son soutien dans le développement de ce projet innovant qu’est l’Eurometropolitan e-Campus.

Interessé(e) par nos activités ?

Inscrivez-vous pour rester informé(e).
J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées